AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 unlucky day (naira)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
avatar

Invité
welcome to lonwook

MessageSujet: unlucky day (naira)   Lun 28 Sep - 0:26

Il était à Lonwook depuis vingt et un jours exactement. Depuis tout autant de temps, il se sentait complet, une sensation qu'il avait tant voulu et convoité en quittant Chicago pour traverser l'ensemble des Etats-Unis et le rejoindre. Son beau brun ténébreux. Entre eux, c'était encore plus beau qu'à travers leurs écrans et maintenant, c'était réel. Félix vivait un rêve éveillé. Seule ombre au tableau ? Lonwook, la ville, elle-même. Depuis qu'il était ici, Félix entendait des rumeurs sordides et des bruits de motos assourdissants. C'était étrange. Cela ressemblait drôlement à des gangs. Il n'en savait trop rien. En fait, il ne comprenait rien à cette ville, pourtant d'une taille très raisonnable par rapport à Chicago. Il ne se sentait clairement pas en sécurité et ce matin-là, cela allait se confirmer.

Félix termina de nouer sa chemise et passa sa cravate autour du cou. Il travaillait dans la banque locale, en tant que conseiller bancaire. C'était plus simple que son ancien poste mais il appréciait sa profession, il appréciait le contact avec la population, moins aisée que celle qui fréquentait sa banque privée à Chicago. Il enfila sa veste pour compléter son costume et glissa son porte-feuille dans sa poche arrière. Félix se tourna vers son lit et attendri, pencha la tête tout en observant son amant, profondément endormi dans le lit. Il se pencha et déposa un baiser sur son front, veillant à ne pas le réveiller avant de sortir de l'appartement. Il était huit heures et demi et la ville était en éveil. Tout le monde partait travailler ou amener les enfants à l'école. Félix hésita un instant à prendre le bus mais opta finalement pour la marche à pieds, qui lui permettrait de se réveiller convenablement. Alors qu'il avançait d'un pas paisible, ses écouteurs dans les oreilles sur une chanson de Ray La Montagne, artiste dont il raffolait, il sentit une main dans sa poche arrière et un poids en moins. Il se retourna et vit un jeune partir en courant. Il tâta sa poche et jura. « Putain ! ». Il commença à courir mais ses chaussures de ville n'était pas pratique et le voleur déjà loin. Il jura encore en s'arrêtant. C'était trop tard. Il appela la banque et annonça qu'il aurait du retard, devant aller déclarer le vol au poste de police. Félix, perdu dans cette ville qu'il n'avait pas encore visité, dû demandé son chemin et lorsqu'il arriva au commissariat, sur les coups de neuf heures, il maudissait réellement ce voleur. Il s'adressa directement au comptoir, n'ayant aucune attente. « Bonjour », lança-t-il poliment. « Je viens déclarer un vol ».
Revenir en haut Aller en bas

avatar

welcome to lonwook
◊ MESSAGES : 71
◊ PRENOM/PSEUDO : Mathilde.
◊ CREDITS : Furiedheart. - Tumblr.
◊ AVATAR : Zoe Saldana.

Feuille de personnage
⊹ votre club:
⊹ vos relations:

MessageSujet: Re: unlucky day (naira)   Lun 28 Sep - 18:15

Le plus gros problème au poste de police, selon Naira, ce sont tous les cons qui se croient tout permis et qui pensent que parce qu'elle est une femme, elle est moins capable qu'eux de faire certaines choses. Ce dont ils ne se rendent pas compte c'est que si elle le voulait, elle pourrait dégainer son flingue et les buter tous un par un avant même qu'ils n'aient le temps de sortir les leurs. Ces pensées là ont tendance à la faire sourire et lui permettent de relativiser les choses. Souvent, sa patience faiblit fortement en entendant toutes les conneries qui peuvent sortir de leurs bouches. D'autant plus qu'ils sont tous - ou pour la plupart - sous le joug des Sons, prouvant qu'ils sont réellement stupides. Si certains arrivent à se dire que c'est comme ça qu'ils arriveront à gagner la confiance des bikers pour mieux les épingler, Naira ne voit pas les choses de la même manière. Ils veulent juste avoir de l'argent en plus tous les mois et non pas les arrêter. Les arrêter signifierait un pseudo-salaire en moins pour eux à la fin du mois. Reyes, elle, elle n'est pas comme ça. Elle ne supporte pas de se sentir dépendante de quelqu'un d'autre, préférant largement son honnêteté à la faiblesse de ses collègues. Cependant, quelques-uns d'entre eux trouvent des moyens de se venger de Naira et ses commentaires acerbes envers eux en la foutant sur des affaires pas forcément très intéressantes.

Exemple typique: apparemment un bonhomme vient d'arriver pour déclarer un portefeuille volé et Pears n'a pas trouvé de meilleure idée que de demander à Naira de s'occuper de prendre sa plainte. Cette dernière lui lance un regard noir - regard plutôt connu par les officiers du poste - avant d'aller le faire, parce qu'après tout, il faut bien que quelqu'un le fasse. Même si Naira trouve ça bizarre qu'un habitant n'aille pas plutôt en parler aux Sons plutôt qu'à la police. D'après un tas de monde dans le coin, les Sons sont plus efficaces pour ce genre de cas que la police. Naira n'y croit pas et pense que les flics de la ville savent très bien se débrouiller tout seul pour ne pas avoir besoin de l'aide de ces cons. « Bonjour, Monsieur, suivez-moi. » Dit Naira avec un sourire sur les lèvres à l'adresse de l'homme qui ne semble pas vraiment du coin. La brune le laisse s'installer sur la chaise en face de la sienne tandis qu'elle allume l'ordinateur pour pouvoir noter la déclaration de vol. « Votre nom s'il vous plait? » Lui demande-t-elle avec bienveillance parce qu'il a l'air franchement paumé et agacé par la situation. En même temps, c'est bien normal, se faire voler quelque chose n'est jamais plaisant. « Vous vous en êtes rendu compte immédiatement? » Ajoute-t-elle, histoire d'en savoir plus et peut-être apprendre qui est l'imbécile qui s'amuse à voler des portefeuilles. Surement un gamin qui ne sait pas quoi faire de ses journées et qui trouve que voler le portefeuille des nouveaux habitants est une activité comme une autre.

_________________
in my dark times i've still got some problems i know. driving too fast but just moving too slow. and i've got something i've been trying to let go of pulling me back every time.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar

Invité
welcome to lonwook

MessageSujet: Re: unlucky day (naira)   Lun 28 Sep - 18:42

Félix attend quelques instants avant qu'une officier à la peau mate n'arrive, le salue et l'invite à le suivre. Il lui imbrique le pas, peu rassuré. C'est la première fois qu'on lui vole ses affaires, quoi que ce soit et il faut que cela lui arrive alors qu'il est loin de chez lui mais également alors qu'il se rend à son nouveau travail. Cela suffit à l'angoisser profondément, de devoir arriver plus tard au bureau alors qu'il n'est là-bas que depuis une dizaine de jours. Il y a eu quelques jours  de battement entre son arrivée à Lonwook et sa prise de poste. Son supérieur ne semblait pas agacé mais plutôt compréhensif or, cela ne suffit pas à atténuer son stress. Félix arrive dans le bureau et s'installe. Il pose ses mains sur ses cuisses, essuyant la moiteur de ses paumes sur son pantalon de costume. « Young », répond-il. « Félix Young ». Pour s'en être aperçu immédiatement, c'est le cas. Félix maudit son manque d'endurance. S'il était un brin plus sportif, comme son amant, peut-être qu'il aurait pu rattraper le voleur et cela lui aurait évité un sprint ainsi qu'un détour au commissariat. « Je m'en suis aperçu alors qu'il venait juste de retirer sa main de ma poche mais je n'ai pas été assez rapide », explique le banquier d'une voix tremblante. Félix renifle. Il ajuste son col de chemise, nerveusement avant de replacer ses mains sur ses cuisses. « Il était jeune, pas plus de seize ou dix-sept ans, typé latino mais ... ». Mais il a remarqué qu'il y a beaucoup de personnes issues de l'immigration à Lonwook, son amant en étant un exemple parfait puisqu'il a des origines mexicaines. « … il ne portait pas ce genre de blouson en cuir que plein de personnes portent ici », explique-t-il. Félix ne comprend pas bien. Il voit des motards avec des cuirs. Sons of anarchy. Il n'y comprend foutrement rien et lorsqu'il a demandé à son petit-ami, celui-ci s'est montré évasif, ne répondant pas à sa question et changeant de sujet. Félix se gratta, dubitatif.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

welcome to lonwook
◊ MESSAGES : 71
◊ PRENOM/PSEUDO : Mathilde.
◊ CREDITS : Furiedheart. - Tumblr.
◊ AVATAR : Zoe Saldana.

Feuille de personnage
⊹ votre club:
⊹ vos relations:

MessageSujet: Re: unlucky day (naira)   Lun 28 Sep - 23:35

A Lonwook, on peut trouver quelques avantages quand on a toujours vécu ici : on se fait rarement voler quoique ce soit et on peut pratiquement oublier de verrouiller la porte de chez soi sans avoir à s’inquiéter. Clairement, Naira n’irait pas s’aventurer à faire ça, parce qu’elle est flic, même si Lloyd s’occuperait surement de déchiqueter l’intrus qui oserait pénétrer sa maison sans autorisation. Quand bien même, Naira préfère prévenir que guérir sachant qu’elle n’a pas que des amis dans les parages. Cela dit, elle connait des gens qui se sentent drôlement en sécurité, malgré le fait que les Sons n’apportent pas que du bien-être à la ville, quoi qu’ils en disent. Alors oui, Naira est assez étonnée d’entendre que ce nouvel habitant s’est fait voler son portefeuille, même si la raison est assez évidente : il est bel et bien nouveau. Probablement que pas grand monde ne le connait alors un petit idiot n’a pas trop hésité à lui prendre son argent. « Vous êtes arrivé à Lonwook il y a combien de temps ? » Simple curiosité, même si elle veut tout de même être sûre que sa théorie est la bonne. Si ça se trouve, il habite ici depuis plusieurs mois et elle ne s’en est même pas rendue compte. Après tout, il est vrai qu’elle ne fait pas attention à tous les gens qu’elle croise dans la rue le matin, préférant largement éviter de parler à quiconque pendant qu’elle fait son footing matinal tranquillement. Elle entend Felix lui dire qu’il s’en est aperçu directement et elle hausse un sourcil. « Vous n’avez pas essayé de lui courir après ? » Parce que c’est ce qu’elle aurait fait, elle et une fois qu’elle aurait rattrapé le bonhomme, elle se serait fait un plaisir de le ramener au poste avant d’appeler ses parents histoire qu’il s’en prenne bien plein la tronche. D’autant plus que si le gosse est bien latino quand Felix pense le penser, Naira ne doute pas un seul instant qu’il se prendrait une bonne paire de gifles en rentrant chez lui. « Vous parlez des Sons of Anarchy ? C’est un gang de motards du coin, évitez de les approcher autant que vous le pouvez. » Répondit-elle, même si elle savait dès le départ que ce n’était pas eux. « De toute façon, Monsieur Young, ce n’est pas leur genre de voler des portefeuilles. » Vraiment pas. Et heureusement, sinon leur crédibilité en prenant surement un gros coup. Par contre, Naira se doute bien qu’avec la description que la victime vient de lui faire, ils ne risquent pas d’aller bien loin. « Il y avait beaucoup d’argents dans votre portefeuille ? » Demande-t-elle, se disant que s’il y en a beaucoup, le gamin se fera certainement remarquer. Visiblement, la discrétion n’a pas l’air d’être son fort. Jouer au pickpocket n’a pas l’air d’être son truc non plus s’il a réussi à se faire repérer la main dans le sac. Certains ne sont vraiment pas doués et devrait arrêter leurs conneries rapidement au lieu de faire n’importe quoi.

_________________
in my dark times i've still got some problems i know. driving too fast but just moving too slow. and i've got something i've been trying to let go of pulling me back every time.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar

Invité
welcome to lonwook

MessageSujet: Re: unlucky day (naira)   Mer 30 Sep - 17:57

Visiblement, cela doit se lire sur le visage de Félix qu'il est nouveau en ville. La flic lui demande depuis combien de temps il est à Lonwook. Vingt et un jours exactement, qu'il est foncièrement heureux dans les bras de l'homme dont il s'est épris virtuellement, huit mois plus tôt. « Trois semaines. J'arrive de Chicago », répond Félix, peu à l'aise. En effet, il n'aime pas le fait qu'on le voit comme un nouvel arrivant. Peut-être parce qu'à terme, cela pourrait créer un sentiment d'exclusion, qu'en sait-il. La policière lui demande s'il a cherché à poursuivre le voleur. Il l'a essayé mais le temps de comprendre et de réagir, il était trop tard. Félix regrette de ne pas être un homme athlétique. Il déteste le sport. Il aime néanmoins la marche à pieds mais le sport, c'est bien trop lui demander sans qu'il ne fasse une crise d'asthme monstrueuse qui l'amène droit à l'hôpital. Petit, ses parents ne l'ont inscrits à aucun sport. Ils le surprotègent, peut-être parce qu'il est leur miracle, après des années d'essais pour avoir des enfants, en vain, et des années de procédure pour une adoption. Ils l'ont trop couvés et c'est peut-être pour ça qu'ils ont du mal à assimiler son déménagement à l'autre bout de l'Amérique : ils coupent le cordon au bout de trente cinq ans, très tardivement. « Le temps que je réagisse, il était trop tard », explique le banquier. La policière lui parle d'un gang de motards. Félix fait les yeux ronds. Un gang ? C'est dans les films, cela. Il ne croyait pas que celui puisse exister, véritablement. Il écoute la policière qui doit donc les connaître de près, attentivement, et opine du chef. « Non. Il n'y avait aucun liquide, seulement mes papiers d'identité ». Félix a utilisé le reste de son liquide la veille pour acheter quelques courses et a laissé sa carte bleue à la maison. Heureusement. « Je ne sais vraiment pas quoi faire dans ce genre de situation », confie Félix, désemparé.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

welcome to lonwook
◊ MESSAGES : 71
◊ PRENOM/PSEUDO : Mathilde.
◊ CREDITS : Furiedheart. - Tumblr.
◊ AVATAR : Zoe Saldana.

Feuille de personnage
⊹ votre club:
⊹ vos relations:

MessageSujet: Re: unlucky day (naira)   Ven 2 Oct - 15:17

Pourquoi venir habituer dans une ville comme Lonwook quand on vient de Chicago ? Ca, Naira a franchement du mal à le comprendre. Elle se demande s’il s’est renseigné sur la ville avant de venir ou si ça lui a juste pris comme ça. Peut-être qu’il est tout simplement parti sur un coup de tête, mais il n’a pas vraiment l’air de prendre des décisions aussi folles que ça. Non, surement que ses chefs l’ont muté ici. Ou pas. Reyes se pose surement beaucoup trop de questions, mais son boulot consiste à ça, non ? Se poser des questions sur tout et rien à la fois ? Si. Sauf que les questions qu’elle se pose actuellement n’ont pas vraiment de rapport avec l’histoire sous la main. Naira se contente de hocher la tête quand Felix lui répond. Trois semaines. Bordel, comment ça se fait qu’elle ne l’a jamais vu ? Faudrait vraiment qu’elle fasse plus attention aux visages qu’elle peut croiser dans la rue. Remarque, elle ne passe pas vraiment son temps à s’éclater ces temps-ci et c’est surement pour ça qu’elle ne l’a pas vu. « C’est souvent le cas, vous savez. Le temps que les gens comprennent réellement ce qu’il vient de leur arriver, il est déjà trop tard pour pouvoir rattraper la personne. » Naira le rassure, parce qu’elle a l’impression qu’il se sent con de ne pas avoir eu le réflexe de lui courir après. Mais en même temps, il n’a pas l’air de vraiment avoir l’habitude de se faire voler des choses. A vrai dire, il a plutôt l’air vraiment innocent. Que ce soit dans cette histoire ou dans la vie en général. Pour un banquier, c’est plutôt surprenant. Il n’a pas l’air d’être le style qui bloque votre compte après cent dollars de découvert et c’est plutôt bon à savoir. Naira note quand elle apprend qu’il n’y avait pas de liquide dans son portefeuille. Ca la fait presque sourire parce que le gamin va se sentir bien débile quand il va se rendre compte que ce qu’il a volé est vide et qu’il a fait tout ça pour rien. Certes qui ne tente rien n’a rien, mais autant essayer de se trouver un job en ville pour pouvoir se faire de l’argent plutôt que voler les portefeuilles des inconnus. Ça serait plus utile pour la société et certainement beaucoup plus intelligent. « Honnêtement, dans ces cas-là, il est plutôt rare qu’on retrouve le coupable. Certains des gamins du coin savent vraiment y faire. Mais je pense qu’on finira par retrouver votre portefeuille, surtout s’il est vide. Vos papiers d’identité ne vont surement pas beaucoup les intéresser. » Ca, Naira en est sure. Cela dit, pendant ce temps il ne peut pas se balader sans permis, ni carte d’identité. « Avec la déclaration de vol que vous venez de faire, vous n’aurez aucun problème à faire refaire tous vos papiers. Je sais que c’est agaçant, mais dans le cas présent, je ne peux pas faire grand-chose de plus pour vous, je suis désolée. » Naira va quand même essayer de mener sa petite enquête pour retrouver le petit con, mais elle ne peut pas faire de miracles…

_________________
in my dark times i've still got some problems i know. driving too fast but just moving too slow. and i've got something i've been trying to let go of pulling me back every time.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar

Invité
welcome to lonwook

MessageSujet: Re: unlucky day (naira)   Sam 3 Oct - 13:13

Cette policière est rassurante et avenante. Félix n'était pas confiant en venant au commissariat. Il s'était attendu à des flics agacés de prendre une déposition pour un vol aussi quelconque et sans argent dedans. Ce n'est pas le cas avec cette Reyes, comme l'indique l'écusson cousu sur son uniforme d'agent de police. Elle le rassure, lui explique qu'il n'est pas le seul à ne pas avoir réagi vite pour rattraper le voleur. Elle lui explique que ses papiers n'intéresseront sans doute pas. C'est certain que pour falsifier une carte d'identité qui indique que vous êtes né aux Philippines, c'est plus compliqué qu'une quelconque ville américaine : les philippins sont, pour la plupart voir tous, typés. Personne ne peut croire, en regardant Félix, que c'est un sang pur américain. C'est indéniable, autant par sa couleur de peau que par ses yeux en amandes, significatifs. « Ca m'étonnerait qu'il en veuille », répond Félix. Il est rassuré d'apprendre qu'avec la déclaration de vol, il n'aura pas de problèmes pour ses papiers. Il pourra même, par conséquent, mettre sa nouvelle adresse à Lonwook puisqu'il est fermement décidé à rester ici, auprès de son amant. « Oh j'en ai conscience, ne vous excusez pas », réplique Félix, doucement. « C'est déjà très gentil à vous de m'avoir rassuré et d'avoir pris ma déposition ». D'un sens, c'est son travail mais certains le font avec plus ou moins de mauvaise foi, quel que soit l'emploi exercé. Dans son genre, Félix est un banquier courtois et attentif, qui prend les cas par cas pour adapter aux situations des clients alors que certains appliquent la procédure sans compréhension ni humanité. « Merci beaucoup », souffle-t-il, souriant.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

welcome to lonwook
◊ MESSAGES : 71
◊ PRENOM/PSEUDO : Mathilde.
◊ CREDITS : Furiedheart. - Tumblr.
◊ AVATAR : Zoe Saldana.

Feuille de personnage
⊹ votre club:
⊹ vos relations:

MessageSujet: Re: unlucky day (naira)   Dim 4 Oct - 23:00

Si quelqu’un vole un portefeuille en général, ce n’est pas pour la carte d’identité de la personne, mais plutôt pour le liquide qu’il peut contenir ou bien la carte bleue pour pouvoir aller tout claquer sur amazon sans penser aux conséquences. Quoi que, des gamins pourraient avoir l’idée d’en faire une fausse carte, mais ça étonnerait beaucoup Naira. Elle est persuadée qu’une fois que le gosse l’a ouvert pour le voir vide, il l’a directement balancé dans la rue pour s’en débarrasser histoire de ne pas avoir de problème franchement inutile. Malgré tout, Félix a bien fait de venir, parce qu’une déclaration de vol aide toujours. Même si ça finit rarement par être une affaire résolue où le capable est arrêté en guise de fin. C’est même très rare, peu importe la façon dont l’enquête est menée. On ne peut pas retrouver une ombre et ça, Naira le sait plutôt bien. On ne peut que courir derrière et encore. La description physique donnée par Félix ne pouvait pas réellement mener quelque part, c’était trop vague, pas assez précis et pas mal de gens pouvaient coller à cette même description sans pour autant être coupable de quoi que ce soit. « C’est normal, c’est mon travail ! » Après tout, elle n’était pas du genre à trier qui entrait et sortait du poste. Certes, parfois, elle avait mieux à faire, mais là, ça n’était pas le cas alors elle n’allait pas non plus aller lui dire de dégager, que ses papiers n’étaient pas importants et que les flics s’en foutent. Non, vraiment pas. « De rien, monsieur Young. » Dit-elle avec un sourire, ravie de voir que des gens peuvent encore être aimables. En général, les gens qui rentrent ici ont tendance à ne pas vraiment en être très contents, peu importe la raison. Et la plupart ont tendance à vouloir envoyer chier tout le monde. « Si vous avez n’importe quel autre problème, n’hésitez pas, même si je ne vous le souhaite pas, ça va de soit. » Concrètement, elle espère pour lui ne pas avoir à le revoir au poste, sinon, il allait surement finir par penser qu’il n’aurait jamais dû foutre les pieds à Lonwook.

_________________
in my dark times i've still got some problems i know. driving too fast but just moving too slow. and i've got something i've been trying to let go of pulling me back every time.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé
welcome to lonwook

MessageSujet: Re: unlucky day (naira)   

Revenir en haut Aller en bas
 

unlucky day (naira)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
≈ TROUBLE IN THE CHAOS :: version une :: Les rps-