AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Julia + Lean on.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

welcome to lonwook
◊ MESSAGES : 245
◊ PRENOM/PSEUDO : Sam'/Powhatan
◊ CREDITS : .liloo_59 - EXCEPTION
◊ AVATAR : Rachel McAdams

Feuille de personnage
⊹ votre club: Aucun
⊹ vos relations:

MessageSujet: Julia + Lean on.   Sam 26 Sep - 21:29




Julia Martelli
citation citation citation.

★★★
surnom + On l'appelle beaucoup Jules. En général, on l'appelle par son prénom quand la nouvelle n'est pas agréable. âge + Elle vient d'avoir trente ans le 30 aout. lieu de naissance + Elle est née dans l'hopital de la ville. nationalité + Une américaine ayant un père italien. origines + Les Martelli ont débarqué aux Etats-Unis dans les années trente. Sa mère est une américaine ayant grandi à Los Angeles.emploi/études + Elle a travaillé à Nappa Valley plusieurs années mais, elle est revenue à Lonwood pour aider sa famille et être auprès de son petit ami. statut amoureux + Elle est en couple depuis le lycée avec un ancien soldat. situation sociale + Elle ne manque de rien, sans rouler sur l'or. orientation sexuelle + Les hommes hantes ses nuits. caractère + Têtue. Curieuse. Jalouse. Créative. Maniaque. Perfectionniste. Méfiante. Douce. Franche. qualité. Maladroite. Souriante. avatar + rachel McAdams. groupe + i've always been there


Bruce Springsteen ○ The river.
-------●-------

Elle change de coiffure très souvent ♦ Aucune volonté de découvrir les grandes villes. La nature de la Californie lui manquerait trop ♦ Très rancunière seulement si vous le méritez ♦ Tous les dimanches, elle va peindre des paysages pour oublier le quotidien ♦ Elle est la première a voter républicain malgré les apparences ♦ Ses parents sont très importants. C’est d’ailleurs une raison pour laquelle elle n’a jamais quitté les environs ♦ La technologie lui fait peur ♦ Elle donne des cours de dessin aux enfants les vendredis après-midis ♦ Elle aime le même homme depuis ses seize ans ♦ Elle écoute que du vieux rock ♦ Julia se promène toujours avec un berger allemand de trois ans ♦ C’est une grande dépensière pour les vêtements ♦ Très maladroite, elle est consciente que le ridicule ne tue pas ♦ Son téléphone portable reste toujours dans son sac à main. Elle le regarde seulement une fois par jour ♦ A cause d’un mauvais épisode à Halloween quand elle était petite, elle est phobique de l’obscurité ♦ Son idole, c’est Bruce Springsteen ♦ Elle possède un tatouage sur le l’avant bras : un drapeau américain ♦ Elle est complètement folle des Disney et des Looney Tunes ♦ Le monde scientifique ne la porte pas de son coeur mais, malgré les mauvaises notes depuis le collège dans ce domaine, elle reste fascinée par cet univers. Certes, Julia ne comprend rien en écoutant une conversation à ce sujet mais, l’envie de savoir est grande. N’essayez pas de lui expliquer, la leçon serait de courte durée. C’est comme les échecs : La demoiselle essaie depuis plus de dix ans d’apprendre ce jeu mais, les règles ne désirent pas rester dans sa tête de rêveuse. La logique n’est pas pour elle ♦ Elle déteste le café. Le matin, c'est chocolat chaud sinon rien. ♦ Sa franchise lui joue des tours. La demoiselle balance des phrases gênantes sans se rendre compte de l’impact de ses paroles. ♦ Il ne faut pas dormir avec elle.. on peut se retrouver parterre très vite. ♦ Elle prend beaucoup de photos de sa vie depuis l’adolescence et elle les accroche sur les murs de son appartement. Cela lui rappelle les bons souvenirs et que la vie est belle malgré les épreuves difficiles. ♦ Très prudente, elle regardera toujours trois fois avant de traverser. Les sports extrêmes ne sont pas du tout pour elle.

▸ a twist in my story. ◂
pourquoi avoir fait le choix d'être à Lonwook ?  + Toute mon enfance se trouve dans cette ville. Chaque rue camoufle une histoire bien à moi. Je suis partie quelques années pour voir de nouveaux horizons mais, la vie fait que je me retrouve au restaurant de mes parents. Ils ont besoin d'un coup de main et la famille est sacrée chez les italiens.que penses-tu des bikers ? + J'ai surtout de la rancoeur car ils ont entrainé mon petit ami dans ce cercle vicieux. Je ne m'occupe pas d'eux sans montrer mon agacement. S'ils viennent consommer au restaurant, la porte ne sera pas fermée. Cependant, hors de question d'avoir de nouveau un lien avec eux. as-tu déjà eu des ennuis avec la police ? + Je n'ai jamais eu de problème avec les autorités car je suis une fille droite, qui suit les règles. Dans mon entourage, seul Jamie a eu des soucis avec eux.

pseudo/prénom + Powhatan. pays + France. tu as découvert TITC sur + Bazzart. taux de présence + Tous les jours. ton avis sur TITC + Magnifaiiique. code du règlement + Le club c'est la vie. qui suis-je ? + () je suis une pépite de mon esprit. c'est le moment de se lâcher + écrire ici.


_________________

- Hear me roar ◈ -


Dernière édition par Julia Martelli le Ven 2 Oct - 21:53, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

welcome to lonwook
◊ MESSAGES : 245
◊ PRENOM/PSEUDO : Sam'/Powhatan
◊ CREDITS : .liloo_59 - EXCEPTION
◊ AVATAR : Rachel McAdams

Feuille de personnage
⊹ votre club: Aucun
⊹ vos relations:

MessageSujet: Re: Julia + Lean on.   Sam 26 Sep - 21:29

total eclipse of the heart.
citation. citation.




« Je veux la télécommande, c’est mon tour ! »  L’amour fraternel. Ce lien étrange intriguait à première vue. J’avais autant envie de frapper le grand frère que de le serrer dans mes bras. Du moins, pas cette fois. Il désirait voir le match de hockey et hors de question d’envahir le salon une heure de plus avec les chaines sportives. Je souhaitais regarder Danse avec les stars et cela n’allait pas être autrement. « Fermarti chamaller subito ! » La voix du chef de famille réussissait à taire le vacarme. Mes parents travaillaient dans le restaurant de la ville tous les soirs. Avec mon frère, nous connaissions ce rythme par coeur. Ils s’occupaient de nous jusqu’à dix-sept heures et ensuite, ils partaient en cuisine. L’entreprise fut crée par notre grand père et les Martelli tenaient beaucoup aux traditions. Un jour ou l’autre, je reprendrais le commerce. Cela ne me déplaisait pas puisque je souhaitais faire des études dans le tourisme. La restauration demeurait une filière très proche. « Je peux vous laisser ce soir, vous êtes certains ? » Le même discours depuis nos douze ans. « Oui, papa. » Avec mon jumeau, nous allions passer une nouvelle soirée ensemble et nous chamailler sur le programme télé.





Rien de néfaste pouvait arriver à cet instant. Je me blottissais un peu plus dans ses bras, cette protection impossible à défaire. Il était là. Sa présence m’était indispensable. Notre seul ennemi demeurait l’astre lunaire. Battu à cet instant grâce aux rideaux tirés dans la pièce. Nous n’avions pas eu le courage de descendre les stores. Les cycles du sommeil me semblaient si passionnants. Tout pouvait se passer grâce à l’imagination. Rassasier nos plus profonds désirs, comme affronter nos plus grandes craintes. Cette matinée-là, je contemplais mon petit ami entrain de dormir. Il était près de moi. Sa respiration m’apaisait. J’humais cette odeur de vanille qui lui collait à la peau. Quand nous pouvions, j’essayais de le rejoindre dans sa chambre. Sa fenêtre n’avait plus de secret. La main caressait sa joue, essayant de ne pas le perturber dans son rêve. Soudain, il bougea et je m’en voulais. « Dors mon ange, il reste trois heures avant d’aller en cours. » Son visage se tourna vers le mien. Il était magnifique sous cette mine. James m’embrassa malgré que ses yeux ne trouvaient pas le courage de s’ouvrir. Un léger rire avant que je me blottisse de nouveau dans ses bras.





« Qu’est-ce qui se passe ? » Demandai-je à mon amie assise sur le siège passager. J’avais tourné dans la rue de James pour gagner quelques secondes sur le trajet. Je ne m’attendais pas à trouver une voiture de police en face de chez lui. Aucune hésitation quand je stoppai le véhicule sur le côté de la route. En fait, je n’avais jamais réussi à garer ce tas de boue aussi rapidement. Mon amie me suivait dans cette course en direction de l’habitation des Dunham. En souhaitant pénétrer dans l’entrée, un policier prit la peine de me stopper dans la démarche en m’attrapant gentiment par le bras. Cependant, je ne répondis pas avec autant de tact que lui. « Laissez-moi passer ! Je suis une proche de la famille ! » Plus j’essayais d’entrer, plus il m’obligeait à reculer. Avec ma force de mouche, il n’avait pas de difficulté à gagner cette première manche. Je désirais avoir plus d’informations et il se taisait. Cela réussissait à m’agacer encore en plus et ma voix devenait irritable. Soudain, je vis Jamie sortir de la maison. Il était accompagné par deux policiers. « Jamie ! » Son regard ne quittait pas le sol. Je répétais son prénom à plusieurs reprises dans l’espoir d’obtenir du réconfort. Que s’était-il passé ? J’espérais juste que ce club ne lui avait pas amené des ennuis..





Une nouvelle nuit blanche. Je ne dormais plus beaucoup depuis le départ de Jamie pour l’Irak. Cela faisait déjà neuf mois qu’il se trouvait dans ce coin perdu du monde. L’unique moyen était dans l’écriture. Chaque nuit, je passais plusieurs heures à lui rédiger une lettre. Il les recevrait dans un mois mais, il savait que je pensais à lui malgré la distance et la peur. « Est-ce qu’on attend pour l’annoncer à Julia ? » entendis-je dans les escaliers. Cela provenait de la cuisine. Une conversation entre mon frère et ma mère. « Me dire quoi ? » Je déboulai au rez de chaussée comme une fusée pour connaître la nouvelle. Il ne fallait pas me cacher quelque chose sinon, on était sur que je ferais mon enquête. « On a reçu une lettre officielle de l’armée et.. » Ma mère tenait un bout de papier dans sa main et cela devait être à mon nom. « Vous l’avez ouverte ! » Plus rien ne me choquait dans cette famille. Je lui attrapai quand même la lettre des mains pour la lire à mon tour. Cependant, je n’eus pas le temps de voir la première ligne que mon frère m’annonça : « Il revient dans une semaine. » Je le fixai avec de gros yeux avant de débuter la lecture. Il avait obtenu une permission d’un mois. La joie ne prit pas plus de deux secondes avant de se voir. Je sautillais sur place face à cette première victoire. Neuf mois. Deux cent soixante-dix jours à ne pas l’avoir senti auprès de moi. D’autant plus qu’il n’était pas parti pour faire une pause dans sa vie. Il connaissait la guerre, des drames qui étaient insensés pour tout homme normalement constitué.





« C’est bon, je peux retirer le bandeau ? » Demandai-je à James alors qu’il m’aidait à descendre de sa moto. Etrange sensation de faire plusieurs minutes de route sans avoir de visibilité. « Non pas encore. Qu’est-ce que tu es impatiente. » Je ne réussirais pas à dégager mon pied de cette foutue bécane. Oui, j’appréciais les deux roues avec modération. « Je suis aveugle depuis vingt minutes. Je peux me poser des questions, non ? » James m’avait demandé d’être prête pour neuf heures devant chez moi. Aucune autre explication. Depuis son retour d’Irak, je souhaitais profiter pleinement de lui. cette impression d’avoir perdu des années de bonheur à cause de l’armée. Nous nous étions vu qu’une fois par an et il fallait vraiment que notre couple soit fort pour tenir malgré les bouleversements. Certes, il en était plus infecté que moi. Je m’étais renseigné avant son retour et beaucoup revenaient déboussolés. Nous verrions avec le temps comment cela se déroulerait mais pour l’instant, il me semblait en forme. « C’est en pleine nature d’après ce que j’entends. Tu veux m’enterrer vivante ? » Je sentais l’odeur des cactus et entendais un silence de cathédrale. « Non. Crois-moi, si je voulais le faire, je t’aurais déjà tué depuis des années. Je pourrais faire une liste de raisons et je suis certains qu’on me pardonnerait cet acte. » Je l’entendais ricaner et sa récompense était un coup de poing dans le bras. Il m’aida à retirer le bandeau et je vis le port. Un lieu peu fréquenté pendant la nuit. « On est à quelques mètres du port, pourquoi ?.. Qu’est-ce que tu fais ? » J’observais les environs avant de voir James retirer ses chaussures. « On va se baigner. » Je fus surprise de sa réponse. En fait, je ne comprenais pas le but. « Hein ? Il ne fait pas un peu froid ? Et puis, si on nous voyait.. » Bras croisés, j’essayais de trouver une excuse, comme toujours. Dès que cela ne rentrait  pas dans les normes, je me méfiais car j’avais peur des représailles. J’imaginais les flics entrain de nous prendre en flagrant délit et raconter ceci à mes parents. « Arrête de jouer l’innocente et viens ! » Au fond, la Julia aimait ces petits gestes atypiques. Par contre, il fallait que cela soit avec James. Celui qui occupait mon coeur depuis plus d’une décennie. « D’accord mais à condition de.. » Rester habillés, ne pas faire de bruit, s’asseoir juste au bord. « Rien du tout ! » Il m’attrapa par le bras avant de déboutonner ma chemise et m’emmener dans l’eau. C’était raté pour être discrete. Mon rire avait surement réveillé tous les animaux de la zone.





_________________

- Hear me roar ◈ -


Dernière édition par Julia Martelli le Dim 27 Sep - 2:24, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

welcome to lonwook
◊ MESSAGES : 567
◊ PRENOM/PSEUDO : sparrow
◊ DOUBLE-COMPTE : jay cassidy et dana ashcroft
◊ CREDITS : ©smoaks(ava), ©tumblr (sign)
◊ AVATAR : nina dobrev

Feuille de personnage
⊹ votre club: aucun.
⊹ vos relations:

MessageSujet: Re: Julia + Lean on.   Sam 26 Sep - 21:32

le premier membre tu as mon attention toute particulière en plus avec mcadams, genre c'est top comme choix
en tout cas, je te souhaite la bienvenue sur le forum ! si tu as des questions, n'hésites pas à venir me voir, je me ferais un plaisir de te répondre j'ai hâte de découvrir le personnage, réserve moi un lien

_________________


    have you lost your mind ? tell me when you think we crossed the line, no more drugs for me, pussy and religion is all i need. grab my hand and baby we'll live a hell of a life.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

welcome to lonwook
◊ MESSAGES : 245
◊ PRENOM/PSEUDO : Sam'/Powhatan
◊ CREDITS : .liloo_59 - EXCEPTION
◊ AVATAR : Rachel McAdams

Feuille de personnage
⊹ votre club: Aucun
⊹ vos relations:

MessageSujet: Re: Julia + Lean on.   Sam 26 Sep - 21:38

Oh la chef, je me tiens à carreaux ! Merci pour cet accueil ma belle ! Je suis la première mais surement pas la dernière Si j'ai une question, tu auras un joli mp De toute manière, tu en recevras un après la validation pour le lien car Dobrev quoi

_________________

- Hear me roar ◈ -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

welcome to lonwook
◊ MESSAGES : 567
◊ PRENOM/PSEUDO : sparrow
◊ DOUBLE-COMPTE : jay cassidy et dana ashcroft
◊ CREDITS : ©smoaks(ava), ©tumblr (sign)
◊ AVATAR : nina dobrev

Feuille de personnage
⊹ votre club: aucun.
⊹ vos relations:

MessageSujet: Re: Julia + Lean on.   Sam 26 Sep - 21:58

j'ai rien d'une chef moi, j'suis juste une fanatique de motards je suis un bisounours, ne t'inquiète

_________________


    have you lost your mind ? tell me when you think we crossed the line, no more drugs for me, pussy and religion is all i need. grab my hand and baby we'll live a hell of a life.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

welcome to lonwook
◊ MESSAGES : 245
◊ PRENOM/PSEUDO : Sam'/Powhatan
◊ CREDITS : .liloo_59 - EXCEPTION
◊ AVATAR : Rachel McAdams

Feuille de personnage
⊹ votre club: Aucun
⊹ vos relations:

MessageSujet: Re: Julia + Lean on.   Sam 26 Sep - 22:39

t'es meugnonne

_________________

- Hear me roar ◈ -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

welcome to lonwook
◊ MESSAGES : 567
◊ PRENOM/PSEUDO : sparrow
◊ DOUBLE-COMPTE : jay cassidy et dana ashcroft
◊ CREDITS : ©smoaks(ava), ©tumblr (sign)
◊ AVATAR : nina dobrev

Feuille de personnage
⊹ votre club: aucun.
⊹ vos relations:

MessageSujet: Re: Julia + Lean on.   Dim 27 Sep - 2:28

j'ai suivit ta fiche et c'est avec plaisir que je te valide ma belle

_________________


    have you lost your mind ? tell me when you think we crossed the line, no more drugs for me, pussy and religion is all i need. grab my hand and baby we'll live a hell of a life.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

welcome to lonwook
◊ MESSAGES : 245
◊ PRENOM/PSEUDO : Sam'/Powhatan
◊ CREDITS : .liloo_59 - EXCEPTION
◊ AVATAR : Rachel McAdams

Feuille de personnage
⊹ votre club: Aucun
⊹ vos relations:

MessageSujet: Re: Julia + Lean on.   Dim 27 Sep - 2:28

Tu m'espionnes ? Hanlala Merci beaucoup !

_________________

- Hear me roar ◈ -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé
welcome to lonwook

MessageSujet: Re: Julia + Lean on.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Julia + Lean on.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [JULIA CHANG]
» Julia, Baronne de Léglise bleu.
» Présentation de Julia
» Baptême de Julia
» [Votes] [Animation] Quand les célébrités débarquent chez les sims (Julia Roberts)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
≈ TROUBLE IN THE CHAOS :: ~ PART TWO :: write your story :: bienvenue à lonwook-