AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 don't you ever tame your demons – gally

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
avatar

Invité
welcome to lonwook

MessageSujet: don't you ever tame your demons – gally   Dim 11 Oct - 19:09




saul gallagher
follow me into the jungle

★★★
surnom + comme son père avant lui, on l'appelle généralement gally, diminutif de son patronyme. y'en a même qui se permettent un junior pour faire la différence avec son vieux - mais seulement s'ils sont dans ses bonnes grâces, sinon ils repartent avec quelques dents en moins. pour le reste, ça se cantonne à saul. simple et efficace ; un peu comme lui. âge + en théorie son compteur affiche déjà trente-sept piges, mais en pratique ça varie. y'a des jours où ça descend à quinze ou même huit, puis d'autres où ça grimpe à cent-cinquante. tantôt gamin et tantôt vieillard, la vie l'épuise, la vie le ronge - et cette chienne de vie, il la baise. lieu de naissance + lonwook le berceau, lonwook qui finira certainement tombeau. ah ce qu'il peut l'aimer, sa putain de ville chérie. au moins autant qu'il la déteste parfois. nationalité + né sur le sol de l'oncle sam, américain et fier, américain et con. origines + le sang de farfadet du côté paternel, y'a de vieilles origines irlandaises qui se trimballent dans ses veines. il s'en cogne un peu, sauf quand il s'amuse à le revendiquer pour justifier ses conneries. c'est pas sa faute : c'est dans ses gènes, vous comprenez. emploi/études + il se considère avant tout comme un membre des sons of anarchy - c'est sa fonction première, c'est même tout ce qu'il a. mais son boulot, c'est officiellement mécano au monroe's garage. les mains qui puent l'essence et le son des moteurs, c'est ce qu'il fait de mieux. c'est le mozart du cambouis. statut amoureux + cœur foireux, les miettes qui peinent à se recoller, l'organe atrophié dans la poitrine. l'amour c'est la roulette russe et il a tenté plusieurs parties ; il a perdu chaque fois. alors qu'elles aillent toutes se faire foutre, entre ses draps de préférence. sans jupons fixes, il est qu'un foutu vagabond. situation sociale + suffisante pour le moment. c'est pas tous les jours la joie, y'a pas à dire, mais ça pourrait quand même être franchement pire alors il dit rien. tant qu'il aura de quoi boire et bouffer, ça fera l'affaire. orientation sexuelle + les donzelles et le bon scotch, les donzelles et l'horreur qu'elles sèment dans leur sillage. hétérosexuel même si les années de prison ont été rudes. caractère + rancunier, protecteur, désinvolte, courageux, sarcastique, observateur, arrogant, loyal, possessif, dévoué, violent, tenace, provocateur, débrouillard, fougueux, malin, joueur, passionné. avatar + michiel huisman. groupe + the club, that's life.

y'a des cicatrices qui lui maculent l'épiderme, souvenirs de bagarres et affrontements divers ; certaines datant de la prison, d'autres beaucoup plus vieilles. les seules qu'il déteste, c'est celles qui lui marquent les bras, rappelant son ancien statut de junkie. ♦ son sourire le quitte jamais vraiment. peu importe son état, ça semble imprimé sur sa face au fer rouge. probablement que le jour où la faucheuse viendra le cueillir, il aura le visage fendu en deux, un éclat moqueur dans les prunelles. ♦ il prône généralement une attitude je m'en foutiste, comme s'il ne prenait absolument rien au sérieux. mais c'est faux. ♦ les espaces clos et confinés, il supporte plus du tout. il a besoin d'air, de liberté, à tel point que la prison lui a fait développer des tendances à la claustrophobie. ♦ en dix ans, le monde a sacrément changé, surtout la technologie. il y comprend plus rien, c'est un véritable cauchemar. tout ce bordel dernier cri lui sort par les yeux, les narines, et tous les orifices que tu veux. ♦ l'odeur de clope qui l'accompagne fait un peu partie de sa marque de fabrique. c'est très rare de le voir sans une cigarette coincée derrière l'oreille, quand c'est pas dans la bouche. ♦ quand il a un truc à dire, il le dit. les pincettes il connaît pas, le tact non plus. y'a tout qui sort sans filtre, comme ça lui vient, au moment même où ça lui traverse la tête. c'est pas toujours conseillé mais il en a rien à carrer. ♦ se foutre de la gueule des gens c'est tout un art, et il le maîtrise franchement bien. il a pas trop de mal à trouver le point douloureux et à appuyer dessus comme un acharné, avec un rictus accroché sur les lèvres, et une lueur insolente dans le regard. faut croire que ça lui plaît, de faire chier. ♦ à priori, on peut croire qu'il tient l'alcool mieux que quiconque - il change pas des masses quand il est bourré. jusqu'à ce qu'il parte dans des grands discours sans queue ni tête, un peu trop philosophiques pour un type comme lui. ♦ les sons of anarchy, c'est toute sa vie. son vieux en a fait partie avant lui, et saul ne les a rejoints qu'après sa mort. c'est grâce à eux qu'il s'est sorti de sa misère et des travers de la drogue, ils sont la seule famille qu'il lui reste et il leur sera fidèle jusqu'à la tombe. il l'a déjà prouvé, et il hésitera pas à recommencer. ♦ bizarrement il s'entend à merveille avec les gosses ; ils le font rire et il le leur rend bien. foutez-le dans une pièce avec un gamin pendant cinq minutes, ils en ressortiront comme les meilleurs amis du monde, tellement soudés et complices que c'en est impressionnant. ♦ y'a pas grand-chose dont il est fier, dans sa vie. sa bécane, son appartenance aux sons, et ses talents de mécano. c'est à peu près tout. ♦ sa plus grande faiblesse, c'est la gent féminine. quand il est amoureux c'est une catastrophe, il en devient complètement marteau, il pourrait faire n'importe quoi. mais y'a dix ans, il s'est fait une promesse : plus jamais. son cœur, il est trop piétiné. ♦ du genre tactile et sans-gêne, il a aucun mal à toucher les gens sans même y faire gaffe, et à devenir familier rapidement. puis la pudeur, il connaît plus vraiment. il pourrait bien se trimballer à poil dans la rue sans que ça lui pose le moindre problème. ♦ dès sa sortie de prison, il s'est pris un chien. un beauceron femelle, qu'il a appelée blue. il l'emmène avec lui partout où il le peut, parfois même au garage, et elle lui obéit toujours au doigt et à l'œil. ♦ s'il a pas beaucoup changé à première vue, son séjour à l'ombre et le temps l'ont quand même rendu plus instable qu'auparavant. la violence le démange et si on le lâche, il plongera sur sa proie tous crocs dehors, prêt à faire un carnage, comme un chien enragé. la bête est contenue, mais elle est bien là, à l'intérieur. ♦ saul, il fait toujours ce qu'il a à faire sans broncher ; il rechigne pas à la tâche, peu importe ce que ça peut bien être. il serre les dents quand ça fait mal, et il s'exécute, un point c'est tout. il se plaint pas. il se plaint jamais.

▸ a twist in my story. ◂
pourquoi avoir fait le choix d'être à Lonwook ? + Lonwook il y est né, et il l'a jamais vraiment quittée - sauf pour la prison. Cette foutue ville, il lui a déclaré son amour en la protégeant, puis il l'a maudite sans vergogne. Il l'a haïe, il s'est promis de se tirer de ce trou, puis il a fini par trouver sa place ; il est resté. Il l'aime et puis il la déteste, c'est toujours en dents de scie. Mais il pourra bien dire ce qu'il veut, Lonwook, il l'a dans la peau. Il finira toujours par y revenir.

que penses-tu des bikers ? + Ils sont sa famille. Il a grandi en les connaissant tous plus ou moins puisque son père en était un lui-même, alors Saul les a admirés et puis méprisés, avant d'apprendre à les aimer. Ils l'ont sauvé d'un destin merdique, ils lui ont donné une raison d'avancer, un endroit où se sentir chez lui. Il estime qu'il leur doit tout et vaut mieux pas s'aviser de cracher sur les Sons of Anarchy devant lui - à moins d'être suicidaire.

as-tu déjà eu des ennuis avec la police ? + C'est un peu inévitable au vu de ses activités, et ça l'a jamais franchement dérangé. Il a passé son adolescence à se retrouver au poste pour toutes les conneries qu'il accumulait, et puis c'est devenu plus sérieux au fil du temps et de son entrée chez les SOA. Jusqu'à ce qu'il tue pour eux, pour sa propre rage, pour protéger ce qu'il avait - brisant son cœur au passage. Il a fait de la prison pour ça ; dix putain d'années qui continuent de le bouffer. Mais s'il fallait le refaire, il hésiterait pas une seule seconde.

Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité
welcome to lonwook

MessageSujet: Re: don't you ever tame your demons – gally   Dim 11 Oct - 19:10


prénom nom.
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Donec elementum, mauris quis vehicula mattis, magna urna suscipit turpis, eu hendrerit elit dolor nec odio. Nulla aliquam auctor ante vel pretium. Suspendisse laoreet nibh at mi consectetur, id sodales arcu facilisis. Praesent nisl nisl, eleifend sed faucibus posuere, volutpat posuere turpis. Integer pharetra purus ac varius pellentesque. Sed id tortor non ligula molestie molestie. Proin et luctus massa, sit amet eleifend justo. Nam nunc tellus, egestas et eros eu, porta sollicitudin tellus. Cras imperdiet magna pulvinar mollis elementum. Aenean convallis egestas porttitor. Morbi bibendum interdum est a cursus. Praesent feugiat condimentum accumsan. Cras ultricies massa bibendum, mattis tellus ac, ultricies magna. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Donec elementum, mauris quis vehicula mattis, magna urna suscipit turpis, eu hendrerit elit dolor nec odio. Nulla aliquam auctor ante vel pretium. Suspendisse laoreet nibh at mi consectetur, id sodales arcu facilisis. Praesent nisl nisl, eleifend sed faucibus posuere, volutpat posuere turpis.

prénom nom.
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Donec elementum, mauris quis vehicula mattis, magna urna suscipit turpis, eu hendrerit elit dolor nec odio. Nulla aliquam auctor ante vel pretium. Suspendisse laoreet nibh at mi consectetur, id sodales arcu facilisis. Praesent nisl nisl, eleifend sed faucibus posuere, volutpat posuere turpis. Integer pharetra purus ac varius pellentesque. Sed id tortor non ligula molestie molestie. Proin et luctus massa, sit amet eleifend justo. Nam nunc tellus, egestas et eros eu, porta sollicitudin tellus. Cras imperdiet magna pulvinar mollis elementum. Aenean convallis egestas porttitor. Morbi bibendum interdum est a cursus. Praesent feugiat condimentum accumsan. Cras ultricies massa bibendum, mattis tellus ac, ultricies magna. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Donec elementum, mauris quis vehicula mattis, magna urna suscipit turpis, eu hendrerit elit dolor nec odio. Nulla aliquam auctor ante vel pretium. Suspendisse laoreet nibh at mi consectetur, id sodales arcu facilisis. Praesent nisl nisl, eleifend sed faucibus posuere, volutpat posuere turpis.



Dernière édition par Saul Gallagher le Dim 11 Oct - 19:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité
welcome to lonwook

MessageSujet: Re: don't you ever tame your demons – gally   Dim 11 Oct - 19:10

à vous les p'tits loups I love you
Revenir en haut Aller en bas

avatar

welcome to lonwook
◊ MESSAGES : 40
◊ PRENOM/PSEUDO : sparrow
◊ DOUBLE-COMPTE : capucine marshall et jay cassidy
◊ CREDITS : ©mischief insane(ava), ©tumblr (sign)
◊ AVATAR : jessica chastain

Feuille de personnage
⊹ votre club: aucun.
⊹ vos relations:

MessageSujet: Re: don't you ever tame your demons – gally   Dim 11 Oct - 19:36

I love you

_________________

    La jeunesse et la nature en avaient fait une relation fougueuse au début, cédant ensuite le pas à la complicité intellectuelle et à la tendresse.
       
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

welcome to lonwook
◊ MESSAGES : 29
◊ PRENOM/PSEUDO : SPF
◊ DOUBLE-COMPTE : aucun pour le moment
◊ CREDITS : schizophrenic
◊ AVATAR : gemma arterton

Feuille de personnage
⊹ votre club:
⊹ vos relations:

MessageSujet: Re: don't you ever tame your demons – gally   Mar 20 Oct - 14:38

Notre rp **

_________________

You know that the past is never dead
milady and athos ⊹ i want to be as i was once with you. just to feel hope instead of this deadness in my heart. (by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

welcome to lonwook
◊ MESSAGES : 118
◊ PRENOM/PSEUDO : ODAYA OCHAVEN. aka Floriane
◊ DOUBLE-COMPTE : Pas encore !
◊ CREDITS : avatar : Morphine
◊ AVATAR : Abbey Lee Kershaw

MessageSujet: Re: don't you ever tame your demons – gally   Mar 20 Oct - 17:26

I love you
Nous faut un lien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé
welcome to lonwook

MessageSujet: Re: don't you ever tame your demons – gally   

Revenir en haut Aller en bas
 

don't you ever tame your demons – gally

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Demons [MàJ du 16/05 ] (cursus médical terminé)
» vente de figs chaos et demons en trop
» un peu de news pour les demons battle et 40K
» anniversaire de DEMONS
» (rafhan) the wave i could never tame.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
≈ TROUBLE IN THE CHAOS :: version une :: Fiches de liens-