AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 life is a velvet crowbar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
avatar

Invité
welcome to lonwook

MessageSujet: life is a velvet crowbar   Lun 12 Oct - 10:17




calderon, esmeralda
You wanna touch life so hard, why can't you give it a rest?

★★★
surnom + esme, le seul qui tienne, le seul que l'on prononce sans que je fronce les sourcils et lâche une connerie. âge + vingt-huit printemps au compteur. lieu de naissance + chula vista, californie. nationalité + américaine. origines + colombiennes.emploi/études + elle a fait son cours en secrétariat, mais prend ce qui passe ces derniers temps. statut amoureux + en instance de divorce. situation sociale + disons qu'il y a eu des jours meilleurs niveau finances. orientation sexuelle + hétérosexuelle. caractère + orgueilleuse, protectrice, impatiente, maternelle, caractérielle, téméraire, impulsive, expressive, rancunière, tactile, obstinée.  avatar + blanca suarez. groupe + écrire ici.


my love song : lana del rey ○ honeymoon.
-------●-------

Elle a cessé cent une fois de fumer, mais n'arrive pas à traverser une période de stress sans cette béquille. Elle met tout en oeuvre pour ne pas exposer son enfant à quelque infime bouffée de fumée que ce soit et n'hésite pas à secouer quiconque ne s'y plie pas ♦ elle a eu quelques démêlés mineurs avec la loi dans son adolescence, rien de trancendant, mais elle a eu ce genre de fréquentations qui l'exposait justement à encaisser pour eux. elle s'en veut encore à mort aujourd'hui d'avoir été faible. ♦ esme, elle ne se fait pas que des amis, mais ceux qu'elle a, ils lui sont fidèles. elle leur rend la politesse avec un plaisir non-feint. ♦ elle est séductrice dans l'âme, et sait habituellement comment obtenir ce qu'elle désire. il lui faut parfois plus qu'un clin d'oeil ou une moue entendue, mais c'est une prédatrice hors pair quand elle se met en chasse. ♦ elle regrette de ne pas avoir pu tisser des liens plus serrés avec sa famille, tout particulièrement son frère aîné, non seulement parce que leur soutien aurait pu lui être utile, mais également qu'elle en comprend l'importance avec son fils, maintenant. ♦ elle se plait à traîner toujours près des mauvais garçons, ce qui lui amène inexorablement des problèmes. rien n'y fait, quoi qu'elle en pense ou qu'elle fasse, elle reproduit le même schéma destructeur. à croire qu'elle aime ça. ♦ elle fuit quand elle perd le contrôle, ne supportant pas de ne pas avoir toutes les cartes en main. elle préfère dire que c'est un instinct de survie plutôt que de la faiblesse, et gare à quiconque tentant de la démentir. ♦ elle a une faible tolérance à l'alcool, et pourtant apprécie les spiritueux à haut degré comme le bourbon et le whiskey. elle est intenable sous influence. ♦ esme, elle n'a d'yeux que pour son enfant, il passe avant tout et tout le monde, quoi qu'on en dise ou en pense. franchement, elle mourrait ou tuerait pour lui, sans ciller, sans hésiter une fraction de seconde. ♦ elle est expressive, tactile à outrance sans même en prendre connaissance. cela peut rendre les gens mal à l'aise ou leur faire mal interpréter sa gestuelle, ce qui lui occassionne parfois des heurts plutôt malencontreux. ♦ elle n'a aimé que deux fois, et esme, elle espère ne plus s'y reprendre. surtout qu'elle n'a pas fait le deuil de l'un comme de l'autre. on peut dire qu'elle est compliquée, la bonne femme. ♦ elle travaillait comme réceptionniste dans un bureau d'avocats assez réputé, par le passé, une position plutôt enviable quand on fréquente le même genre d'individus qu'elle a eu souvent l'occasion de se coltiner.  ♦ elle parle couramment trois langues (l'anglais, l'espagnol et l'allemand) et tâtonne en deux autres, il s'agit de sa véritable passion. si elle en avait eu l'opportunité et les moyens pécuniers, elle se serait spécialisée dans le domaine et en maîtriserait cinq, dix, autant qu'elle le pourrait. ♦ il y avait en permanence un bouquet de fleurs fraîches d'un blanc immaculé au centre de la table de sa cuisine, ça a toujours été. ♦ elle est passionnée dans tout ce qu'elle entreprend, ce qui parfois lui nuit, parfois la met en valeur. esme, elle fait pourtant tout pour elle-même, pour personne d'autres. seulement, l'arrivée de son gosse a tout changé. elle tâtonne à s'y retrouver encore maintenant, deux ans plus tard.

▸ a twist in my story. ◂
pourquoi avoir fait le choix d'être à Lonwook ?  + La raison a un nom: Martelli. Si ce n'était de lui et de ce qu'il lui a fait ressentir au moment même où leurs regards se sont croisés, elle ne se serait jamais éternisé dans ce trou. Elle était en route pour partout et nulle part, quittant en faisant du pouce Chula Vista avec un simple sac de sport comme bagage et l'espoir d'un ailleurs meilleur. Finalement, elle s'est arrêtée après trois mois de cavale, vivant ce rêve américain dans les bras d'un homme, pour un homme, comme elle l'a toujours fait. Il lui a donné l'impression d'avoir une place, une véritable place, et une sensation incongrue d'avoir trouvé un chez elle, un vrai. Voilà que ce beau rêve s'est dissipé, et qu'elle s'en veut tant de s'y être éternisé que de vouloir y mettre un terme. Elle pensait revenir un weekend, et que tout serait réglé. Elle aurait du se douter qu'avec lui, qu'avec les Sons, rien n'est jamais aussi aisé qu'on peut le vouloir.  que penses-tu des bikers ? + ils se sont fait une place de choix dans le coeur des résidents, qui les accepte par respect ou par dépit, ne laissant personne indifférent. si elle avait eu le moindre instinct d'auto-préservation, elle s'en serait tenue loin, rien que pour éviter de se retrouver à graviter dans leur sillage par l'intermédiaire de l'un d'entre eux, en particulier. dans tous les cas, elle s'y est faite pendant un temps, à cette atmosphère lourde, aux tendances parfois tempétueuses ou calme, dépendamment des périodes. c'est la naissance de son enfant qui a semé le doute dans son esprit, considérant les implications intrinsèques à son ascendance. elle en déplore maintenant les tentacules. as-tu déjà eu des ennuis avec la police ? + elle a eu quelques petits problèmes durant son adolescence, rien de transcendant et de quoi soit être fière, soit imposer le respect. trouble de la paix, ivresse sur la voie publique, possession simple, entrée par effraction, ce genre de stupidité. elle a vu son casier blanchi à son entrée à l'âge adulte, et Dieu l'en préserve de le voir se garnir de quoi que ce soit de nouveau.

pseudo/prénom + SPARTA, marie. pays + canada. tu as découvert TITC sur + bazzart. taux de présence + cinq sur sept. ton avis sur TITC + sons of anarchy putain, c'était gagné d'avance   . code du règlement + le club, c'est la vie. ou pas hein qui suis-je ? + () je suis une pépite de mon esprit () je suis la création d'une adorable personne (x) je suis un beau prédéfinisc'est le moment de se lâcher + kawabunga   .



Dernière édition par Esme Calderón le Mar 13 Oct - 11:30, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité
welcome to lonwook

MessageSujet: Re: life is a velvet crowbar   Lun 12 Oct - 10:27

total eclipse of the heart.
Everything you do is elusive, too, even your honey dew
Quitter un malheur pour en générer un autre, en voilà de l’ironie. Ce qui est bien, quand on est accoutumé à foutre la merde, c’est qu’on en connait le goût et qu’on ne peut guère se référer à un épisode heureux pour mieux accuser le coup. Je suis pas là à m’en plaindre, non, je n’ai pas l’audace de prétendre que je ne suis pas l’instigatrice de mon propre désarroi. Ce foutoir, j’y ai travaillé méticuleusement pendant plus de trois ans, me voilant bien la face sur l’inexorable conclusion d’un autre misérable chapitre de mon existence. Puis ce genre de situation, dans mon cas, c’est presque confortable. En un sens, ça l’est, sans tout ça, sans ici, sans maintenant, il ne serait pas là, celui-là. Des prunelles énormes, des billes aussi noires que l’abysse. Des cils battant frénétiquement, tandis qu’il enferme entre ses petites phalanges potelées le tissu fin du blouson qui m’habille. Sa tignasse brune est indomptable, et c’est probablement l’une des choses que je lui préfère. Épaisse, brillante, parsemée de boucles presque parfaites à en faire rosir de jalousie bien des femmes. Il est impatient, le gamin. Il sait ce qu’il le veut, quand il le veut et comment l’obtenir. Si je ne me faisais pas violence, je céderais avec un plaisir non-feint à chaque infime caprice, rien que pour que son regard brille et que l’air mutin et satisfait sied sa bouille dépourvue d’imperfection.

« Mama, glace! » l’entendis-je finalement dire. Il a deux ans, et déjà inquisiteur. Un sourire vient égayer mon air songeur avant que mon regard ne déroge vers les aiguilles de ma montre « Va jouer avec les autres encore un peu ». Ses sourcils se froncent et sa lèvre inférieure se met à trembler, signe annonciateur d’une colère de la part de petit prince. Je me penche doucement vers son front, y dépose un baiser et lui chuchote de quoi l’apaiser. Mon sourire s’efface alors qu’il trottine doucement vers le bac à sable où babillent une bambine blonde et son frère. Sois sage, sans quoi ton père ne sera pas content. Dans cette langue seconde à laquelle on l'expose tant bien que mal qu'est l'espagnol. Je déglutis en maintenant un air convaincu qui s'esquisse dès que ses prunelles dérogent de mon faciès. Avec des phalanges qui tressautent, j’attrape le paquet de cigarettes qui jonche pathétiquement dans mon sac à main, plus empli d’objets appartenant au gamin qu’à moi. Son père. Mon regard se perd vers l’horizon, dans la direction que je crois être celle de Lonwook. Je dois me taper une longue inhalée de poison pour supporter le flot d’émotions qui jaillit soudain, faisait luire dans mon regard des perles d’eau salée que je ravale tant bien que mal. Le plus ironique, c’est qu’on m’avait confié un jour que souvent, les femmes, elles se tâtaient à quitter le club, pas l’homme auquel il appartient. J’avais ricané, secoué négativement la tête. Non, avais-je répondu, celui-là je ne le quitte pas. Jamais.

~~~

« Épouse-moi » que je l’entends dire, pendant qu’il arrache un énième frisson à ma chair sur laquelle il presse doucement ses lippes. Alanguie de ce marathon effréné qui n’est interrompu que lorsque l’appel des autres besoins primaires se fait trop pressante, je soulève doucement les paupières, une esquisse de sourire s’accrochant à mes traits « Estupido!i ». Il interrompt la caresse aérienne du bout de ses phalanges redessinant les courbes de ma silhouette, arquant un sourcil et éclatant de rire « Tu viens carrément de me traiter d’idiot alors que je te demande ta main, t’es pas croyable ». Je me redresse lentement, tendant ma paume vers son visage que j’encadre avant de remonter dans sa chevelure partant dans tous les sens. Avec délicatesse, je percute sa bouche de la mienne, lui laissant un soin qu’il ne tarde à prendre d’approfondir le baiser avant de l’interrompre, à bout de souffle « Tu dis ça sérieusement? ». Sa main accourt contre ma hanche, la remontant pour me ramener à lui, l’air mutin « C’est pas mon sujet de prédilection pour les blagues ». Amusée et enivrée, prestement énergisée, je me lève pour aller ouvrir les lourdes draperies qui permettent à la nuit d’être interminable dans cette pièce de son chez lui. Le jour, déjà? Un sourire s’esquisse de nouveau, se laissant aller à se demander pendant combien d’heures consécutives ils pourraient fuir ainsi le monde sans se lasser définitivement l’un de l’autre. Affublée d’un air enfantin, ricanant de le voir fuir le puissant faisceau lumineux, je rétorque d’un ton équivoque « Allons-y dès maintenant ». À son tour d’être perplexe « Maintenant? ». Je lui balance son jeans « Oui, maintenant ». J’en suis à enfiler ma petite-culotte que je l’entends discuter au téléphone « Dis, petite sœur, t’a moyen de trouver quelqu’un pour la journée au restaurant? ». Et c’était parti pour un tour. Un de ces plans à la con totalement digne de notre idylle. Au coucher du soleil, ce jour-là, il y a trois ans et des poussières, on était mari et femme.

~~~

Je me tiens droite comme pas possible, tendue jusqu’au bout des orteils, mordant l’intérieur de ma joue en me prestant de ne pas esquisser un geste, et de ne surtout pas faire volte-face. Je peux pas, je peux plus maintenant. La paume de Noah enfermée dans la mienne, qui lui tressaute doucement et se retourne, émerveillée de ce lieu nouveau qu’il n’a jamais visité précédemment. Dans un monde idéal, il se serait éternisé ici souvent, avec les gosses d’Esteban. À ce que j’en sais, il en a deux, peut-être même trois, je suis pas certaine. Je suis plus certaine de quoi que ce soit, à vrai dire. « Esme ». Je sursaute à la voix grave qui m’interpelle, alors que son regard se pose sur moi, puis sur le petit. Ça ne prend qu’une fraction de seconde avant qu’il ne fasse le lien. Il a beau avoir l’air d’un criminel, y’a pas plus rapide à la détente que lui pour tout intégrer sans que j’ai mot à dire. Impressionnante carrure, les cheveux ébène, mais les yeux doux en tendant le poing alors qu’il est accroupi à la hauteur de mon fils « Hé bonhomme, ta mère a encore fait des conneries ». Je racle ma gorge, protestant silencieusement, mais me la gardant bien de l’ouvrir pour une fois. Il ricane doucement, ébouriffe les cheveux déjà en bataille de Noah « T’es définitivement la plus belle de celles qu’elle m’a autorisé à gérer, petit ». Tout était mis de côté ni plus ni moins, car pour Esteban comme cela aurait dû l’être pour moi bien avant aujourd’hui, la famille passe avant tout le reste, avec tout le merdier que ça signifie.


Dernière édition par Esme Calderón le Mar 13 Oct - 11:25, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

welcome to lonwook
◊ MESSAGES : 66
◊ PRENOM/PSEUDO : mymy
◊ CREDITS : @Poldark
◊ AVATAR : Sophia dear Bush

Feuille de personnage
⊹ votre club: au fond, aucun mais mariée à Wane elle s'est mariée aux Sons of anarchy
⊹ vos relations:

MessageSujet: Re: life is a velvet crowbar   Lun 12 Oct - 10:41

Bienvenue parmi nous !!

_________________

    ALREADY GONE.

    She smiled only because it felt like It was the right thing to do at that time. she decided that It was enough, she couldn't be strong anymore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

welcome to lonwook
◊ MESSAGES : 53
◊ PRENOM/PSEUDO : homeless. (emeline)
◊ CREDITS : (av) rawr ~ (sign) tumblr
◊ AVATAR : ben barnes

Feuille de personnage
⊹ votre club: SAMCRO (SOA)
⊹ vos relations:

MessageSujet: Re: life is a velvet crowbar   Lun 12 Oct - 13:01

BIENVENUE officiellement par ici Very Happy
TITC est un petit bijou, tu vas voir Smile
Un grand merci à toi t'avoir craquer sur mon scénario, c'est du rapide et tant mieux
Tu sais déjà ce que je pense de tes choix au niveau du vava et du prénom Smile
Une belle colombienne
J'adore déjà ta plume, ton début de fiche et juste parfait, vraiment *meurs sur place*
Pour toutes questions, ma boîte MP t'es grande ouverte Smile ou pour autre que des questions Wink
J'ai hâte de voir la finalité de cette fiche et ce que tu me réserve en rp
LOVE U !!


Dernière édition par Luca Martelli le Lun 12 Oct - 18:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

welcome to lonwook
◊ MESSAGES : 342
◊ PRENOM/PSEUDO : Datura
◊ CREDITS : Datura
◊ AVATAR : Taylor Kitsch

MessageSujet: Re: life is a velvet crowbar   Lun 12 Oct - 17:20

Bienvenue chez toi Very Happy
N'hésite pas si tu as des questions

_________________
You know you're right
I would never bother you, I would never promise to
I would never follow you, I would never bother you
Never speak a word again, I will crawl away for good
I will move away from here, You won't be afraid of fear

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

welcome to lonwook
◊ MESSAGES : 40
◊ PRENOM/PSEUDO : sparrow
◊ DOUBLE-COMPTE : capucine marshall et jay cassidy
◊ CREDITS : ©mischief insane(ava), ©tumblr (sign)
◊ AVATAR : jessica chastain

Feuille de personnage
⊹ votre club: aucun.
⊹ vos relations:

MessageSujet: Re: life is a velvet crowbar   Lun 12 Oct - 22:26

bienvenue parmi nous et excellent choix de scénario I love you

_________________

    La jeunesse et la nature en avaient fait une relation fougueuse au début, cédant ensuite le pas à la complicité intellectuelle et à la tendresse.
       
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

welcome to lonwook
◊ MESSAGES : 40
◊ PRENOM/PSEUDO : sparrow
◊ DOUBLE-COMPTE : capucine marshall et jay cassidy
◊ CREDITS : ©mischief insane(ava), ©tumblr (sign)
◊ AVATAR : jessica chastain

Feuille de personnage
⊹ votre club: aucun.
⊹ vos relations:

MessageSujet: Re: life is a velvet crowbar   Mar 13 Oct - 11:44

j'attends l'avis de luca avant de te valider, tu dois cependant remplir ton profil en entier I love you

_________________

    La jeunesse et la nature en avaient fait une relation fougueuse au début, cédant ensuite le pas à la complicité intellectuelle et à la tendresse.
       
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

welcome to lonwook
◊ MESSAGES : 53
◊ PRENOM/PSEUDO : homeless. (emeline)
◊ CREDITS : (av) rawr ~ (sign) tumblr
◊ AVATAR : ben barnes

Feuille de personnage
⊹ votre club: SAMCRO (SOA)
⊹ vos relations:

MessageSujet: Re: life is a velvet crowbar   Mar 13 Oct - 14:09

ta fiche est juste parfaite, j'ai rien à dire Smile
juste, je n'ai pas totalement compris ce qu'i se passe au dernier paragraphe de l'histoire Smile

_________________

I CAN LIVE UNDERWATER

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar

Invité
welcome to lonwook

MessageSujet: Re: life is a velvet crowbar   Mar 13 Oct - 17:53


Elle est allée voir son frère pour se réfugier à Chula Vista en partant avec ton gamin histoire d'avoir du soutien moral quoi (a).

Sinon contente que ça te plaise I love you
Revenir en haut Aller en bas

avatar

welcome to lonwook
◊ MESSAGES : 40
◊ PRENOM/PSEUDO : sparrow
◊ DOUBLE-COMPTE : capucine marshall et jay cassidy
◊ CREDITS : ©mischief insane(ava), ©tumblr (sign)
◊ AVATAR : jessica chastain

Feuille de personnage
⊹ votre club: aucun.
⊹ vos relations:

MessageSujet: Re: life is a velvet crowbar   Mer 14 Oct - 0:52


tu es validé(e) !

------------------------------


parfait alors (a)

Et voilà, tu as enfin terminé cette maudite fiche. Bienvenue à Lonwood ! Désolé, les bikers n'ont pas le temps de te faire une haie d'honneur. Ils s'occupent de choses plus importantes. Tu peux te reposer au bar si tu le souhaites mais avant tout, tu vas faire ta fiche de liens. Ensuite, tu possèdes surement un boulot et je ne pense pas que tu dormes dans un arbre. Viens nous informer de ton métier et dans quel quartier tu loges avant d'aller flooder avec les camarades. Ah oui ! N'oublies pas de recenser ton avatar par ici. Ces bras cassés ne peuvent pas le faire eux-même j'te jure..

_________________

    La jeunesse et la nature en avaient fait une relation fougueuse au début, cédant ensuite le pas à la complicité intellectuelle et à la tendresse.
       
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

welcome to lonwook
◊ MESSAGES : 118
◊ PRENOM/PSEUDO : ODAYA OCHAVEN. aka Floriane
◊ DOUBLE-COMPTE : Pas encore !
◊ CREDITS : avatar : Morphine
◊ AVATAR : Abbey Lee Kershaw

MessageSujet: Re: life is a velvet crowbar   Ven 16 Oct - 17:09

Bienvenue parmi nous I love you t'es toute belle !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé
welcome to lonwook

MessageSujet: Re: life is a velvet crowbar   

Revenir en haut Aller en bas
 

life is a velvet crowbar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
≈ TROUBLE IN THE CHAOS :: version une :: Présentations :: Fiches membres supprimés-